Par Maître GREBILLE-ROMAND

La tendance actuelle, dit-on, est à la judiciarisation de la société. Il y a un accroissement manifeste du nombre de procédures engagées, et les tribunaux sont à ce point encombrés qu'il est désormais imposé, pour les dossiers aux enjeux financiers les moins importants, une tentative de négociation préalable censée éviter le recours en justice.