Disparition de Louis Laurenti, Président de l'ACN de 1984 à 2005

Triste nouvelle... Louis Laurenti, qui fut Président de l'Automobile Club de Nice durant plus de 20 ans (1984-2005), nous a quittés le 15 octobre dernier, à Monaco.

Né en 1930, il était Membre du club depuis 1964 et a durablement marqué l'ACN. Directeur de course licencié, il fut un brillant pilote et a participé à de nombreuses manifestations et épreuves régionales, dont bien sûr celles de l'ACN et de l'ASAC.

Figure de la vie associative azuréenne, c'était aussi un organisateur hors-pair. Entrepreneur dynamique, il a par ailleurs présidé Nicexpo (organisateur de la foire de Nice et de nombreuses manifestations),  le Club Nautique de Nice ou encore le Rotary Club Nice. Louis Laurenti était également Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

L'Automobile Club de Nice adresse toutes ses condoléances à ses proches et rendra hommage à sa mémoire.

 

 

Prise de position / Réfection de la Promenade

Réfection de la chaussée de la Promenade des anglais : l'Automobile Club de Nice se félicite du lancement de cet important programme de travaux pour un axe essentiel à la circulation et... Qui en avait grand besoin ! Il suffit de l'emprunter en voiture ancienne pour constater à quel point le revêtement est dégradé par endroits, réalité que restitue totalement la suspension d'une voiture ancienne...

En lire plus

Jean Behra, le niçois devenu un pilote de légende

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En portant son nom, le rallye historique organisé chaque année en septembre par l'Automobile Club de Nice rend hommage à Jean Behra, pilote niçois à la carrière prestigieuse. Pour toute une génération, son nom représentera une voie à suivre et fera naître de nombreuses vocations chez des jeunes que l’on retrouvera pilotes une dizaine d’années plus tard chez Matra ou Alpine-Renault lors de la grande renaissance du sport automobile français.

En lire plus

ZAPA à Nice : le projet annulé !

C'est désormais officiel : il n'y aura pas d'application de la ZAPA (Zone d'Action Prioritaire pour l'Air) dans la capitale azuréenne. Un dossier sur lequel l'Automobile club de Nice avait pris clairement position pour défendre le point de vue des automobilistes et en particulier des collectionneurs.

En lire plus