Premier club régional créé au monde, second club en France, l’Automobile Club de Nice et Côte d’Azur (ou plutôt le Nice-Vélo-Club (N.V.C) est né le 26 mai 1896 pour regrouper les pionniers azuréens passionnés par cette nouvelle invention. Il prendra le nom d’Automobile Vélo Club de Nice (A.V.C.N) à la suite de l’organisation de la course Marseille Nice Monaco de janvier 1897. Le 16 avril 1900, il prit définitivement le nom d'Automobile Club de Nice (A.C.N.)Presse 1.

Dès ses débuts, il a également contribué à attirer sur la Côte d’Azur les touristes fortunés, principalement des Britanniques et des Russes. Durant cette première période, les membres du club étaient donc des passionnés avant-gardistes, mais aussi des mécènes. Et des sportifs : ils participaient physiquement à toutes les manifestations qu’ils organisaient.

En mai 1922, il déménage pour occuper ses locaux actuels grâce à Edouard Portal1.

Le club rend hommage à un passé riche de grands champions, d’épreuves à la renommée internationale et de voitures faisant partie du panthéon du sport automobile. Il organise - avec le partenariat de nombreuses communes également passionnées - plusieurs grands rendez-vous historiques.

Egalement impliqué dans la défense des automobilistes, le club est affilié à l'UNAC (Union national des Automobiles Clubs), et représente les usages de la route auprès des autorités.